NOS LUTTES et nos VICTOIRES

jeudi 6 juin 2013

 

Nos luttes actuelles, c'est pour vous et avec vous !

 

Notre combat quotidien est de vous écouter, salariés intérimaires et permanents et de porter vos réclamations à la direction.
Chaque année, nous faisons face à la direction dans le cadre des NAO (Négociations Annuelles Obligatoires).
Nos élus sont présents en réunion de Délégués du Personnel pour lutter contre les disfonctionnements individuels ou collectifs que vous rencontrez, en CE pour soutenir vos intérêts et en CHSCT pour veiller à de bonnes conditions de travail.
C'est avec vous tous qu'on se bat pour préserver nos droits et en gagner !

 

 

Nos victoires passées, vous profitent toujours aujourd'hui !

 

Le syndicalisme CGT intérimaire prend ses racines au lendemain de Mai 68.

Le 3 octobre 1968, dans la foulée et l'enthousiasme des grandes luttes et conquêtes du moi de Mai, une vingtaine de travailleurs intérimaires décident de créer le Syndicat National des Salariés des Entreprises de Travail Temporaire CGT.

A cette époque, ils ne se doutaient pas de l'ampleur que prendrait 30 ans plus tard la précarité des emplois et l'expansion des entreprises de travail temporaire.

Ils ne pouvaient imaginer la place de notre organisation aujourd'hui, dans le mouvement social, pour défendre et améliorer le quotidien des salariés intérimaires et les luttes qu'ils développent pour le respect des droits et la lutte contre la précarité.

Les premières années furent semées d'embûches, de difficultés, de danger pour ceux et celles qui avaient eu le courage de créer une organisation CGT dans l'intérim, alors que ce secteur d'activité était encore illégal et qu'il n'existait aucun droit pour les salariés intérimaires.

Tout au long de ces quatre décennies, les hommes et les femmes qui sont passés par notre organisation ont contribué à faire avancer les luttes sociales.

Les droits dont vous bénéficiez aujourd'hui, en tant qu'intérimaires et permanents d'agence, sont issus de cet engagement.

Dans ce combat contre la précarité, la CGT, en créant une organisation spécifique dans l'intérim et qui est encore unique aujourd'hui, a su prendre ses responsabilités vis-à-vis des salariés.

 

Parmi les luttes de la CGT :

 

Le droit à la formation !

A la fin des années 70 et au début des années 80, la CGT du Travail Temporaire, s'est mobilisée pour permettre aux salariés intérimaires et permanents de bénéficier de nombreux droits nouveaux.
Ces actions, souvent dures (occupations, grèves,...) se sont concrétisées par la création en 1983 de 2 organismes : le FAFTT (Fonds d'Assurance Formation du Travail Temporaire) pour les intérimaires et du FONGECIF (Fonds de Gestion du Congé Individule de Formation) pour les permanents.

Ce sont des organismes administrés par les organisations syndicales et le patronat de la branche.
Leur objectif commun : permettre aux salariés d'accéder à la formation professionnelle.

 

Le droit à la syndicalisation pour tous !

La loi de finances rectificative pour 2012, parue au Journal Officiel du 30 décembre dernier, vient d'instaurer un crédit d'impôt, en lieu et place de la réduction d'impôt sur les cotisations syndicales. Enfin !
Tous les salariés, même non imposables, bénéficieront d'un crédit d'impôt pour les cotisations syndicales.Jusqu'alors l'adhésion à une organisation syndicale donnait droit à 66% de réduction d'impôt, mais à condition d'être imposable. Une injustice !
Cela rétablit donc une égalité de droit entre salariés. Ce crédit d'impôt, à hauteur de 66% des cotisations, sera applicable dès la déclaration des revenus 2012. En 2013, se syndiquer à la Cgt donnera droit à un crédit d'impôt.

 

Les victoires de la CGT profite aussi à la CGT de l'Intérim

 

Le syndicat CGT Adecco recommande la lecture de cet ouvrage!

couv versoINTERIM, l’esclavage moderne ?

391 pages. Format : 14,8x21 cm

Comment acquérir ce livre :

          -  Chez votre libraire, en indiquant le numéro ISBN : 9782951223936

$1-   -  Auprès des Editions d’Anglon 735, route de Jarcieu. 26210 Lapeyrouse. Prix 18 €. Port gratuit.

 

 

A découvrir...

les perles de vos représentants du personnel...

Notre Newsletter



Permanence CGT

 

Une question à poser ?
Contactez vos élus CGT

par téléphone

 

Du lundi au vendredi 9h - 17h

 

Benjamin au 07 64 49 80 23 

 


 

Photothèque

Suivez-nous...