Syndrome d'Epuisement Professionnel, c'est quoi ?

vendredi 13 février 2015

A prendre très au sérieux. Vous êtes en surcharge de travail ?

Votre service est en sous effectif et ça dure... Le burn out vous guette....

 

Le Syndrome d'epuisement professionnel ou "burn out" combine une fatigue profonde, un désinvestissement de l'activité professionnelle, et un sentiment d'échec et d'incompétence dans le travail. Le syndrome d'épuisement professionnel est considéré comme le résultat d'un stress professionnel chronique (par exemple, lié à une surcharge de travail) : l'individu, ne parvenant pas à faire face aux exigences adaptatives de son environnement professionnel, voit son énergie, sa motivation et son estime de soi décliner. « En tant que psychanalyste et praticien, je me suis rendu compte que les gens sont parfois victimes d'incendie, tout comme les immeubles. Sous la tension produite par la vie dans notre monde complexe leurs ressources internes en viennent à se consumer comme sous l'action des flammes, ne laissant qu'un vide immense à l'intérieur, même si l'enveloppe externe semble plus ou moins intacte. » Herbert J. Freudenberger. Identifiez les 7 phases pour pouvoir y remédier avant qu'il ne soit trop tard :

 

1. Signes avant-coureurs de la première phase

- Engagement personnel plus élevé
- Épuisement (fatigue chronique, manque d'énergie)
2. Manque d'enthousiasme
- Pour le travail (ponctualité, respect des délais, "démission au niveau émotif")
- Pour les autres activités (relations sociales, relation de couple)
3. Réactions émotionnelles
- Agressivité (impatience, caractère lunatique)
- Dépression (sentiments de culpabilité, apitoiement sur soi-même)
4. Réduction
- des capacités intellectuelles
- de la motivation
- de la créativité
5. Replis sur soi
- Indifférence (au niveau émotionnel)
- Solitude (au niveau social)
Manque d'intérêt (au niveau intellectuel)
6. Réaction psychosomatiques
- Troubles du sommeil, problèmes de caractère sexuel, prédisposition à la maladie, comportements addictifs, raideurs musculaires
7. Épuisement
- Désespérance, pensées suicidaires, désespoir existentiel

 

Pour y remédier : 

Il est essentiel que certaines stratégies doivent être prise en charge par l'employeur...Ce qui peut contribuer à se sentir mieux : 
Variété des tâches, Créer une liberté d'action pour la gestion individuelle des tâches, Emploi d'un effectif suffisant en personnel, Coordination optimale entre les différents secteurs (tâches et rôles clairement définis), Horaire de travail flexible, Développement de carrière, Formation et formation continue, Gestion des conflits.

 

La personne doit également faire un travail sur elle-même :
Équilibre entre le travail et la détente, Planifier avec discernement, réduire la course contre la montre, Revoir les exigences qu'on s'auto-impose et qu'on impose aux autres, Éviter les situations qui ont une connotation négative, Apprendre à dire "non", Se prendre le temps pour d'autres activités, Suivre des méthodes de relaxation (yoga, entraînement autogène) et prêter attention à la régularité !

Le syndicat CGT Adecco recommande la lecture de cet ouvrage!

couv versoINTERIM, l’esclavage moderne ?

391 pages. Format : 14,8x21 cm

Comment acquérir ce livre :

   -   Chez votre libraire, en indiquant le numéro ISBN : 9782951223936

   -   Auprès des Editions d’Anglon 735, route de Jarcieu. 26210 Lapeyrouse. Prix 18 €. Port gratuit.

 

 

A découvrir...

les perles de vos représentants du personnel...

Notre Newsletter



Joomla Extensions powered by Joobi

Permanence CGT

 

Une question à poser ?
Contactez vos élus CGT

par téléphone

 

Du lundi au vendredi 9h - 17h

 

Benjamin au 07 64 49 80 23 

 


 

Photothèque

Suivez-nous...