Heureusement, la CGT ne demande pas de droits d'auteur

vendredi 20 février 2015

CHAPITRE 10

Heureusement la CGT ne demande pas de droits d'auteur !

Incroyable mais vrai...De plus en plus les sujets d'actualité, pourtant bien nombreux et bien brûlants pour les salariés permanents d'adecco, sont portés en instances uniquement par la CGT. Peut être sommes nous les seuls à décortiquer, analyser ou tout simplement s'intéresser aux communications et nouvelles « règles » adecco ? ou peut être que les salariés s'adressent désormais uniquement à la CGT ? Nous en sommes ravis ! Ce qui est malheureux, c'est que la troïka qui se targue d'être un "vrai syndicat pour les permanents" - prétextant que les autres ne s'occupent que des intérimaires - joue de plus en plus à la politique de la chaise vide dans certaines réunions d'importance - plus intéressant à faire ailleurs ? probablement. Ou pire, attend que la CGT fasse le boulot : recueillir les réclamations des salariés, poser les bonnes questions aux instances pour se les approprier en réunion !

Publié le vendredi 20 février 2015

Petits calculs entre amis

vendredi 23 janvier 2015

CHAPITRE 8

Nos Z'amis du CCE  - partie 2 - petits calculs entre amis...

Si la troika des gastronomes du CCE (UNSA, CGC et FO) élève le niveau de ses interventions et questions à chaque nouvelle réunion de CCE. (voir perle précédente), elle n'en oublie pas ses petites affaires et ses petits calculs. Les objections de la Direction sur le nombre de membres du CCE devant être désignés pour participer au conseil d'administration, ont une fois de plus démontré les limites de nos joyeux critiques gastronomiques, ce n'est pas sans lui déplaire, car se faisant, les règles malheureuses de majorité actuelle font que l'alliance UNSA/CGC/FO va de fait se réserver l'ensemble des postes. En excluant encore une fois de plus la CGT, gênerions-nous ? Bah laissons donc à ces affamés les petits fours à venir, ils pourront y faire preuve de leur légendaire éfficacité.

Publié le vendredi 23 janvier 2015

La question de l'expert...

vendredi 23 janvier 2015

CHAPITRE 7

Nos Z'amis du CCE...la question de l'expert

Nous avions eu les questions tombées du ciel (voir notre chapitre 2) nous avons maintenant le top du top : la question de l'expert. Sans doute trop occupé par la préparation des futures étapes gastronomiques (à ce propos 2015 devrait être un grand cru) la troïka héroïque, UNSA, FO et nos amis cadres CGC confie à présent la rédaction des questions à l'ordre du jour des réunions du CCE à ces divers bataillons d'experts en tout genre (propos tenus en réunion préparatoire le 7 janvier) et nous avons donc eu aujourd'hui un vrai beau grand énorme (les mots manquent) moment de joie, de bonne humeur. Sur la désignation des membres du CCE au conseil d'administration et assemblée générale des actionnaires (question 3 et 4 de l'ordre du jour du CCE).

Question donc rédigée, préparée, expliquée par Mr l'Expert (à la CGC, UNSA, FO)
Suspension de séance et petit coup de fil près de 15 mn à Mr l'Expert. (vérification de la compréhension)
Et à la première objection de la Direction.
patatrac :

Bon, ben, euh, finalement comme on a pas tout compris ( étonnant ?) on va reporter la question !!!!!!!!!

Moralité :
2015 devrait être une bonne année qui démarre sous d'excellents auspices.
Un expert qui rédige des questions sans en vérifier le cadre légal (je propose vite une augmentation pour ce cabinet, qui "pilote" en autre le droit d'alerte......)
Des élus UNSA, CGC, FO qui comprennent en réunion préparatoire, au téléphone mais qui le moment venu ,...... bref (je propose un nouvel expert supplémentaire, une sorte d'expert des experts, après un DRH pour une dizaine de salariés ça peut aussi le faire)

Heureusement, comme dit le proverbe que le ridicule ne tue pas, sinon j'aurai eu à vous annoncer le décès de 5 personnes.
Vite des élections.

Publié le vendredi 23 janvier 2015

Les nominés sont...

mercredi 19 novembre 2014

CHAPITRE 5

Les nominés sont ...

Annuellement un classement de l'activité de nos très chers députés à l'assemblée nationale est établi sur des critères de présence et d'interventions. Pour vos élu(e)(s), notamment du CE Est/Sud, il n'y a pas de compilation des interventions (cela est bien dommage d'ailleurs). Mais nous avons un autre classement : celui du remboursement des indemnités kilométriques de déplacement...A mi-novembre 2014, la totalité du podium est trustée par les représentants de Sud Solidaire !! (organisation syndicale non représentative) avec une très belle moyenne individuelle de 20.000 euros.                                             Tout lien entre coût et activité ne peut bien évidement pas être fait !!!

Publié le mercredi 19 novembre 2014

Je dépense donc j'existe...

mercredi 12 novembre 2014

CHAPITRE 4

"Je dépense donc j'existe"
Sans doute pris d'un souci existentiel, le CCE- pour rappel piloté par la troika CGC UNSA et FO- avait décidé de faire appel à un actuaire (expert) pour vérifier le déséquilibre du regime de mutuelle et prévoyance. Dépense non validé par le CE Est/Sud entre parenthèse, mais ce n'est qu'un détail. Eh bien l'actuaire est là, mais il n'a pas accès aux informations !!!! Conclusion : nous payons, vous payez, pour une prestation qui n'existe pas !!! On connaissait la surfacturation, le CCE a inventé la facturation des prestations fantomes !!!!!  Respect.

Publié le mercredi 12 novembre 2014

Poste à pourvoir"

mercredi 12 novembre 2014

CHAPITRE 3

"poste à pourvoir"


- cherche DRH à mi temps, cadre agréable, grand bureau, pas de risque de surbookage
- 5.000 euros mensuel
- Faire offre à Mr CISSAKHO, secrétaire du CCE.
Voila l'annonce qui aurait pu être faite, dans la réalité, trop et bien plus préoccupé par ses ambitions politiques, Mr CISSAKHO a effectué le recrutement malgré le désaccord du CE Est/Sud...et la première facture trimestrielle est arrivée : 14.292 euros. Il a un mi temps de pourvu , il en reste un autre à pourvoir                                                                        Soyons fou !!

Publié le mercredi 12 novembre 2014

Les questions tombées du ciel...

mardi 28 octobre 2014

CHAPITRE 2
Les questions tombées du ciel
Vendredi 24 octobre CCE - Alors que d'une manière systématique, les questions de la CGT sont écartées des ordres du jour du CCE par son Secrétaire, grand démocrate devant l'éternel, Mr CISSAKHO (surtout quand ces questions sont génantes pour l'attelage UNSA, CGC, FO). Nous assistons quand même à des moments de grâce : la Direction attaque la lecture de la question N°X : dix lignes assez mystérieuses et confuses, le syndrôme de la question technocratique : quand on est arrivé au bout, on ne sait plus de quoi on parle ! Là, souhaitant avoir de plus amples explications pour tenter de répondre, notre Direction interpelle les élus présents (pour information, extremement important : l'ensemble des élus est présent ! ) pour connaître l'auteur du poème...Et bien c'est Personne !! Nous sommes face à une question divine ! Salarié(e)s soyez rassuré(e)s le ciel est avec le bureau (UNSA, CGC, FO) du Comité Central d'Entreprise.

Dernière nouvelle, si vous trouvez l'auteur(e), le bureau du CCE sera heureux de vous inviter à sa prochaine étape gastronomique ( voir chapitre 1 )

Publié le mardi 28 octobre 2014

Le syndicat CGT Adecco recommande la lecture de cet ouvrage!

couv versoINTERIM, l’esclavage moderne ?

391 pages. Format : 14,8x21 cm

Comment acquérir ce livre :

          -  Chez votre libraire, en indiquant le numéro ISBN : 9782951223936

$1-   -  Auprès des Editions d’Anglon 735, route de Jarcieu. 26210 Lapeyrouse. Prix 18 €. Port gratuit.

 

 

A découvrir...

les perles de vos représentants du personnel...

Notre Newsletter



Permanence CGT

 

Une question à poser ?
Contactez vos élus CGT

par téléphone

 

Du lundi au vendredi 9h - 17h

 

Benjamin au 07 64 49 80 23 

 


 

Photothèque

Suivez-nous...